Avertir le modérateur

04/06/2008

Je n'y crois pas : le réchauffement climatique (IV)

Un article publié aujourd'hui sur le site internet du Figaro nous prévient : "Le réchauffement menace les Alpes de grands éboulements". Nos montagnes sont donc soigneusement scrutées par des "chercheurs du laboratoire Edytem, rattaché au CNRS et à l'université de Savoie". Ont-ils publiés – eux aussi – un article alarmiste nous disant que dans les 10 ans à venir il y a x% de chance d'une catastrophe majeure ? Non, rien de tout cela. Leur travail est intéressant, précis, sans doute utile, mais sans lien direct avec le réchauffement climatique anthropogénique...Lisez et relisez l'article : on parle réchauffement dans le titre...et c'est tout. L'essentiel du travail de l'équipe de Philip Deline c'est "un système de cartographie des parois rocheuses", et ce afin de pouvoir identifier "des écroulements d'un mètre cube au minimum". Pour l'équipe le but n'est pas de démontrer un quelconque lien entre les éboulements et la hausse du thermomètre, c'est de "dresser un profil caractéristique des mouvements gravitaires dans le massif alpin.", travail qui prendra encore quelques années. Comme souvent, le texte est moins catégorique : "Il y a actuellement des indices, mais ils ne sont pas suffisants", peut-on lire. On se demande alors pourquoi avoir choisi un tel titre, car ce n'est pas du tout le message que souhaite passer ces chercheurs. M'est avis que c'est parce que "Des universitaires français étudient avec précision les mouvements gravitaires significatifs des Alpes" c'est moins attirant, et donc moins vendeur...

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu