Avertir le modérateur

29/07/2008

Les vacances

Comme le gouvernement, je prends quelques vacances. Comme le gouvernement, je ne vais pas loin, et je resterai à moins de 3 heures de vol de Paris, au cas où...Mais contrairement au gouvernement, je ne reprend pas le travail le 21 août. Restez branchés sur ce blog, les vacances et ma vie professionnelle ne me permettent pas de l'alimenter en ce moment. Mais bien qu'en sommeil, je ne dors que d'un oeil : et si d'aventure j'ai quelque chose à dire, je n'hésiterai pas une seule seconde !

 

20:38 Publié dans Actu | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : vacances, repos, gouvernement

15/07/2008

Craintes Olympiques

Je vous livre ici mes deux craintes à propos des prochains Jeux Oympique à Pékin. Sur un plan national et sportif, une bérézina coté médailles. Pour moi tous les clignotants sont au rouge chez nos sportifs français : retard de préparation, manque de résultats probants, manque de motivation. Même nos nageurs et nos nageuses montrent en sous-main des signes inquiétants de fatigue avant l'heure. Bref, je pronostique la plus faible moisson de médailles françaises depuis bien longtemps, toutes disciplines confondues.
Sur un plan plus général, mon autre crainte est de voir publié un communiqué à la fin des jeux, annonçant qu'aucun athlète n'a été contrôlé positif durant les épreuves. Ce n'est hélas pas faire injure aux sportifs - chinois en particulier - que de rappeler que par le passé, un certain nombre d'athlètes ont été convaincus de dopage, et bien d'autres suspectés d'avoir eu recours au dopage. Pour ma part je scruterai avec attention non seulement les performances des athlètes chinois, mais également leur passé et leur avenir sportif...

10/07/2008

50 mille milliards d'euros en e-mail

On trouve en ce moment sur le site internet du journal Le monde un article parlant des scams, ces e-mail censés vous apporter fortune, à défaut de vous apporter gloire. Mais je prend ma plume car je conteste deux choses lues. Premièrement, l'estimation des gains générés par ces escroqueries : "plusieurs centaines de millions de dollars par an" d'après Olivier Zilbertin, qui lui-même cite Wikipédia. S'il n'a pas été dupe des promesses de filles ou nièces de dirigeants africains, il a été bien crédule de ne pas nuancer cette affirmation. Si déjà cette arnaque rapportait réellement tant que cela, que ferait les récipiendaires d'une telle somme d'argent d'après vous ? Elle servirait à alimenter d'autres trafics, et une nouvelle mafia aurait déjà vu le jour. J'estime pour ma part le montant "réel" à quelques milliers de dollars par an, guère plus. Sans compter que ce chiffre doit de plus être en baisse constante année après année. Il est de notoriété publique que quelques américains y ont laissé des dollars, mais c'était du temps où cette arnaque se pratiquait par fax. Internet n'est là qu'un nouveau support pour une pratique ancienne, si je peux dire. Deuxième point que je voudrais contester, c'est lorsque le journaliste explique la parade : "Dorénavant, toutefois, ces escrocs n'ont qu'à bien se tenir. Dans leur sillage opère une nouvelle génération de justiciers". Il se trouve que je n'ai pas attendu de lire l'article pour avoir le site des croque-escrocs dans mes signets. J'ai d'ailleurs regardé depuis quelle date j'ai eu connaissance de ce site. Et j'ai lu : novembre 2006. Ce n'est donc pas "nouveau". Et si comme le suppose Olivier Zilbertin "les plus doués, dit-on, parviendraient même à leur soutirer de l'argent", alors je suis prêt à le confirmer dans ma rubrique Mea Culpa, à défaut de manger un chapeau que je ne porte pas...

18:49 Publié dans Actu | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : scam, internet

09/07/2008

Bien vu : Quel été cet été

J'inaugure aujourd'hui ma rubrique bien vu !. De retour – presque par hasard – sur le site de Météo France, j'ai relu les prévisions saisonnières établies pour la période Juillet – Août – Septembre 2008. Et à ma grande surprise elles ne sont plus tout à fait écrites de la même manière que fin Mai.
A l'époque Météo France annonçait la couleur : "En Métropole, la majorité des modèles s’accorde pour prévoir des températures moyennes plus chaudes que les normales saisonnières. Toutefois, en l’absence de signaux significatifs au niveau de la température de la mer, la prévisibilité est réduite. Aucun scénario n’est privilégié pour les précipitations." Les précautions oratoires semblent ici élémentaires, placées là "pour le cas où".
Aujourd'hui 9 juillet, le texte est tout autre : "En Métropole, nous ne privilégions aucun scénario ni pour les températures ni pour les précipitations. En effet, même si 3 modèles sur 5 prévoient des températures plus chaudes que les normales saisonnières, leur prévisibilité en cette saison est très faible, en l’absence de tout signal océanique significatif.".
Les modèles n'ont pas tourné de nouveau. L'interprétation qui en a été faite a été révisée à l'aune des dernières observations, et du temps médiocre que nous connaissons en ce moment. C'est vrai que laisser sur le site une "prévision de températures moyennes plus chaudes que les normales saisonnières" s'apparente au mieux à un voeu pieux, au pire à donner crédit à ce que j'avais écris sur ce blog.
Moralité : bien vu AlterEgo !

08/07/2008

Le Climat en Terre plate

Le Monde a consacré un nouvel article au réchauffement climatique. Il s'agissait en fait de couvrir le Conseil informel des ministres de l'environnement et de l'énergie de l'Union européenne. Dans ce cadre, Rajendra Pachauri président depuis 2002 du Groupe intergouvernemental d'experts sur l'évolution du climat (GIEC), et récent Prix Nobel de la Paix a donné une interview au journal. J'ai retenu cet échange :
Question : Que pensez-vous des doutes exprimés par certains sur la réalité du changement climatique ?
Réponse : Ils sont marginaux et reflètent le plus souvent des intérêts particuliers qui redoutent d'être pénalisés par la transition à une économie "décarbonée". Mais, objectivement, il n'y a plus de place pour le doute. La science a apporté tellement de preuves. Nous n'avons plus besoin d'aucune démonstration pour savoir sur une base scientifique que le réchauffement climatique est en cours et que l'essentiel de ce réchauffement est le fait des activités humaines. Mais il restera toujours des gens pour le contester. Il existe encore une Société de la Terre plate, dont les membres continuent et continueront encore pendant des siècles de nier la rotondité de la Terre...

J'en prend pour mon modeste grade ici ! Pourtant je ne suis qu'un citoyen lambda, je n'ai pas d'intérêts particuliers à défendre, et je ne redoute pas la transition à une économie "décarbonée". Bien au contraire, je l'appelle de mes voeux !
Mais le pire est que mon attitude est maintenant assimilée par le GIEC à du négationnisme, et dans son acception la plus terrible... Comme puis-je oser continuer de penser que le réchauffement n'existe pas après cela ?
Pourtant, le parallèle avec la "Société de la Terre Plate", qui se veut d'après M. Pachauri l'argument ultime, tombe platement à l'eau si j'ose dire. Tout simplement parce que cette "société" n'est qu'une farce assumée comme telle par ses créateurs. Si vous lisez l'anglais allez voir leur site, et vous comprendrez très vite que le propos n'est pas de nier que la Terre est ronde, mais de s'amuser à imaginer quels arguments pourraient être mis en avant pour "expliquer" que la Terre est plate. Je pense entre autres à ce "schéma" (argument 3) qui explique que la terre ne peut pas être ronde, puisque sinon un habitant du Pôle Sud ne pourrait que tomber... Personne de sérieux ne peut défendre cela, c'est une évidence qui tombe sous le sens !
Alors soit M. Pachauri croit "pour de bon" que la Société de la Terre plate défend réellement cette cause, et alors je suis étonné par sa crédulité ; soit on lui a parlé de cette "société", et il a décidé de l'utiliser dans son argumentaire sans vérifier quoi que ce soit. Dans les deux cas, son jugement est pris en défaut.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu