Avertir le modérateur

20/10/2008

Déjà dit : pour un comptage précis des manifestants

Je ne vais pas dire que c'est la manifestation de trop, non, mais quand une journaliste dit d'une voix neutre qu' "il y a eu entre 32 et 80 000 manifestants aujourd'hui à Paris"(1) sans même relever l'incohérence du propos, voilà qui relève de la légéreté au mieux, de la faute journalistique au pire. J'attend avec une grande impatience le jour où un(e) journaliste osera enfin annoncer à l'antenne que "le rassemblement d'aujourd'hui a rassemblé un nombre indéterminé de manifestants, les chiffres communiqués par la police et les organisateurs étant trop disparates".
Imaginez un peu la tête des organisateurs, des manifestants, et des gouvernants. Pourtant cet énoncé serait bien plus précis que ce qu'on entend jusqu'à présent. Le premier devoir du journaliste reste bel et bien l'information : il s'est passé ceci à tel endroit. Dans le cas qui me préoccupe le journaliste en ne prenant pas partie ("Je cite les deux sources, donc je fais bien mon métier"), cautionne ce "gentlemen's agreement". Pour ma part je milite pour un comptage précis et indépendant des manifestants.

(1) J'ai aussi du mal à croire que si les chiffres donnés par les organisateurs et la préfecture de police sont exactement dans une proportion de 2.5, cela est uniquement du à une coïncidence mathématique. Mais peut-être est-ce moi qui me trompe en voulant à tout prix avoir raison....

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu