Avertir le modérateur

31/12/2008

2008, annus crisis

L'année 2008 aura été sans conteste l'année de la crise. Le système financier dans lequel nous vivions jusqu'alors est vicié. S'il faut – très vite – trouver de nouvelles règles et instituer un "nouvel ordre moral" dans la haute finance, il faut également savoir faire son auto-critique. Et là c'est à peine plus facile. Quelle agence de notation osera avouer avoir attribué des notes "bidons" pour simplement doper le marché ? Quel expert fera son "coming out", avouant publiquement avoir prédit en Juillet 2008 un baril de pétrole à 200 dollars pour Décembre ?
Je ne peux que bondir de ma chaise lorsque je vois dans Capital de décembre que "l'éclatement de la bulle des subprimes, ces crédits immobiliers américains exceptionnellement dangereux, a plombé la sphère financière puis l'économie réelle". Que ne l'eussiez vous dit avant, cela nous aurait évité bien des déboires. Moralité, quand on veut tuer son chien on dit qu'il a la rage. Ces crédits étaient pourtant de bons placements il n'y a pas si longtemps, n'est-ce pas messieurs les experts financiers ? Alors que c'est-il passé ? Ma sentence est sans appel : cessez de prédire, faites votre mea culpa, faites également acte de contrition et dépêchez-vous de mettre en place des règles de bonne et saine gestion des finances. Après tout c'est bien pour cela que vous êtes payés non ?

30/12/2008

Pour : la Paix dans le Monde

Je suis pour la Paix dans le Monde, et plus particulièrement en ce moment pour la Paix au Proche-Orient. Je sais bien qu'une fois que j'ai dit cela je n'ai pas fait avancer la Paix d'un pouce, mais comme on dit "ça va mieux en le disant". Ce qui m'a le plus troublé ou qui m'a fait m'interroger, ce fut d'apprendre que c'était là-bas "la guerre". Comme si cette région avait été en Paix ne serait-ce qu'un seul jour...Les images qu'on nous montrent à la télévision ont hélas un air de déjà vu.
Si les réactions sont unanimes pour condamner l'attaque d'Israël et demander que cessent les combats, j'ai été surpris de la non-réaction de l'ONU. Pas de réunion en urgence du Conseil de Sécurité, pas de résolution en vue. Pourtant l'ONU a par le passé condamné cautionné des actions militaires...

Complément du 1er janvier 2009

Le Conseil de Sécurité s'est réunit, mais la résolution déposée par la Lybie a été rejeté.

25/12/2008

Joyeux Noël, mon blog !

J'allais l'oublier, mais ce blog a tout juste un an. Merci aux lecteurs – nombreux ou pas peu importe après tout – qui viennent et lisent mes billets. 94 notes en 365 jours, cela fait une note tous les 4 jours environ, ce qui après tout n'est pas si mal. Et encore dois-je ajouter que parfois le temps me manque. Vous ne lirez donc rien sur l'affaire Julien Dray, ni sur la descente aux enfers de Michael Jackson, qui pour moi a signé un pacte Faustien (20 ans de gloire, puis autant de déchéance...). Pour Marchiani c'est seulement que je n'ai rien à ajouter à ce qui se dit, le scandale est de facto oserais-je écrire.
Mes regrets sont dans le trop petit nombre de commentaires, et par conséquent dans l'absence de débat : à croire que vous êtes d'accord avec tout ce que je raconte, et qu'il ne s'y trouve aucune énormité... Mais ce n'est pas grave : Joyeux Noël à vous, portez-vous bien et revenez vite me lire !

12:59 Publié dans Actu | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : joyeux noël, noel, blog

22/12/2008

Passeport biométrique ou passeport arnaque ?

Je n'ai pas de rubrique "coup de gueule", mais néanmoins je me dois de mettre un mot sur la mise en place du passeport biométrique. J'ai eu cette intention en regardant hier midi le journal télévisé de TF1. Le reportage montrait que désormais le passeport contiendrait plus d'éléments d'identifications de la personne : empreintes digitales, contour de l'iris, démarche et pourquoi pas ADN.... avec un objectif clair : lutter contre le terrorisme(1).
Je suis gêné par deux choses : premièrement je ne vois pas du tout - mais alors pas du tout - en quoi cela améliore notre sécurité publique. Je vous signale qu'en cas d'attentat suicide, il se fera par des personnes qui auront obtenues le plus naturellement du monde leur passeport, avec leurs vrais noms et leurs vraies données biométriques dedans...
Deuxièmement cette course à l'identification de tout notre corps me gêne car elle est en fait source de marché public, donc de manne pour des entreprises privées(2). Je ne vois pas pourquoi d'un coté on nous raconte que c'est un domaine très sensible, et que de l'autre on sous-traite la fabrication des passeports et des données. Le cahier des charges pour aussi contraignant qu'il soit ne change rien au fond du dossier. En toute logique ceci devrait dépendre directement et uniquement de l'Etat.

 

(1) Il faudra qu'un jour j'écrive un billet sur le terrorisme international, cet ennemi si utile aux politiques.
(2) Sans parler du prix même du passeport à payer.

18/12/2008

Audiovisuel public : c'est la fin...mais il y aura une suite !

Maintenant que la loi sur l'audiovisuel public a été voté, il est utile de faire le compte des cadeaux faits aux chaînes privées en général, et à TF1 et M6 en particulier. Tout d'abord la réduction de la "taxe" qui permet de compenser le manque de recettes du à la fin de la publicité sur les chaînes publiques. Puis – bien qu'en dehors de la loi – le montage financier qui permet à TF1 de "sortir" de France 24. Enfin toute cette nouvelle réglementation sur la publicité en elle-même : seconde coupure publicitaire durant les films, arrivée du placement de produit y compris dans les clips, passage à 9 minutes de publicité par heure d'horloge, contre 6 minutes par heure glissante auparavant. Ne trouvez-vous pas que cela fait beaucoup tout de même ? Pour ma part je trouve que cela fait trop. D'autant plus que derrière l'histoire "officielle" de cette loi, il y a une histoire plus secrète : ces députés invités par TF1 pour rédiger ou corriger des articles de la loi ; bien plus grave encore, cet accord interprofessionnel signé entre TF1 et des sociétés de gestion collective et de producteurs, qui accrochez-vous, contient un article précisant que TF1 se réserve le droit de dénoncer unilatéralement cet accord à partir du moment où l’article 46 n’était pas voté dans les mêmes termes que ceux adoptés en conseil des ministres...du 22 octobre 2008. La coupe est plus que pleine, elle déborde maintenant. Dans cette affaire les téléspectateurs se sont fait bernés, terme diplomatique. Pour conclure je met au défi Madame la ministre de la Culture de convaincre TF1 de programmer un Visconti ou un Fellini à vingt heures cinquante, même au prix de deux coupures publicitaires. Après tout c'est bien ce qu'elle souhaite non ?

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu