Avertir le modérateur

25/04/2009

Voyager sans son blog

Il est des pays lointains où l'on ne rêve pas d'aller... Pourtant, durant tout le mois de mai je serai dans un de ces pays-là, et ce pour des raisons professionnelles(1). 
La conséquence principale est que ce blog ne sera pas alimenté avant longtemps. J'avais imaginé écrire un carnet de voyage - après tout vu le lieu pas banal et la longueur du séjour pourquoi pas - mais voulant préserver mon anonymat, je ne vais pas le faire. Je serais en effet amené à donner trop de précisions sur le lieu exact(2) où je me trouve, sur mon activité, et par déduction sur mon entreprise et sa localisation en France, etc. Bref, par principe de précaution pas de reportage "Live from...".
Le carnet existera néanmoins, mais il sera à diffusion privée(3). Je vous conseille d'en profiter pour lire - ou relire - certains articles de ce blog. Je vous invite également à signer cette pétition.
Quant à moi je suis sur le point de partir, ma valise est (presque) prête. Décollage mardi en fin d'après-midi et arrivée sur place le lendemain à 6 heures du matin, avec sans doute déjà 25 degrés dehors et 80% d'humidité dans l'air. Ensuite place à 30 jours de régime hôtel - bureau - hôtel...

(1) Que l'on ne s'y trompe pas : j'ai été volontaire pour cette mission. Mais je suis bien obligé de reconnaître que ce n'est ni Tahiti, ni les Seychelles. Imaginez plutôt une Somalie sans la guerre, ce sera plus proche de la réalité...
(2) Ce billet est géolocalisé, mais sur le "via" et non pas sur la destination finale.
(3) Celles et ceux qui me connaissent. Il y en a !

23:00 Publié dans Actu | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : séjour, voyage

19/04/2009

TF1 et le commentaire subliminal

Une fois n'est pas coutume, je ne vais pas critiquer les textes de Claire Chazal (cela fait longtemps que je ne me suis plus prêté à l'exercice, ceci dit), mais ceux du reportage sur les essais qualificatif de Formule I du Grand Prix de Chine. Vous pouvez le regarder ici (13:00) et l'écouter, je doute que vous ne trouviez le message subliminal. Réécoutez bien, tout à la fin du reportage (14:25). Pourquoi Thomas Senecal tient absolument à parler de l'avenir - soudain plus rose - de l'écurie Brawn ? Serait-ce parce que cette dernière a enfin trouvé un troisième sponsor ? Gagné ! Le cameraman ne s'y trompe d'ailleurs pas, puisqu'un subtil zoom avant nous le montre sur le nez de la voiture. Or ce sponsor miraculeux(1), n'est autre que le groupe AB, groupe auquel TF1 s'intéresse de plus en plus.
Allez, pour une fois on va dire que c'est une coïncidence. A moins que...

(1) Le commentateur le rappelle : "(...) les comptes sont bons pour Brawn, au bord de la faillite il y a deux mois."

11:10 Publié dans Actu | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : tf1, formule 1, brawn, groupe ab

17/04/2009

Pour : des économies dans le train de vie de l'Etat

Si j'ai bien compris l'article du Figaro, c'est uniquement - et nécessairement - pour des raisons d'ordre économique que François Bayrou va se retrouver privé de garde du corps. Terrain glissant s'il en est, car jusqu'à présent nous n'avons pas bien vu quelle politique était menée pour réduire le train de vie de l'Etat (Cf. le salaire du Président de la République, ou celui du Président de l'AMF). Mais si Nicolas Sarkozy est à la recherche de "vivier d'économies", je ne peux que lui conseiller de lire La Princesse de Clèves le rapport annuel de la Cour des Comptes. Il y trouvera sans aucun doute des pistes. Par exemple, dans le rapport de 2007 il lira que dans le domaine très discret des conservateurs des hypothèques "(...) plusieurs anomalies notables demeurent, qui laissent le système du « salaire » des conservateurs encore entouré d’irrégularités et d’opacités." La Cour poursuit : "En 2006, les montants des rémunérations se sont étagés, selon les conservations, entre 55 000 € et 245 000 €.(...) Dix-neuf conservations offraient en 2006 des rémunérations supérieures à 180 000 € annuels nets, dont trois de plus de 240 000 €" (1). Ce n'est là qu'un exemple, mais en cherchant bien nul doute qu'il y a encore bien de la marge et qu'il s'agit uniquement de volonté politique.

Sinon, pour en revenir au coeur de l'article du Figaro, une observation : Quel dommage que la transparence ne soit pas poussée jusqu'à publier la liste des personnalités qui pourront continuer à bénéficier d'un garde du corps et celles qui - au nom de l'économie - se verront retirer cette possibilité. Je pense que la publication de cette liste réserverait bien des surprises...

 

(1) Rapport Annuel 2007 de la Cour des Comptes, pages 435 et suivantes.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu