Avertir le modérateur

02/11/2009

Pourquoi il ne faudrait plus jamais dire "lutter contre le réchauffement climatique"

Je sais que le titre de ce billet peut sembler gratuitement provocateur. Pourtant ce n'est pas le but recherché, et il a plutôt vocation didactique d'éclairer le lecteur sur un point qui me semble fondamental. Toute la planète est maintenant au courant des menaces qui pèsent sur l'avenir climatique de notre bonne vieille Terre. Il n'est plus possible de l'ignorer. Les études succèdent aux constats, les politiques prennent des engagements plus ou moins fermes à plus ou moins long terme, on attribue le prix Nobel de la Paix au GIEC, mais personne encore n'a remarqué le glissement sémantique qui s'est opéré avec le temps. On ne devrait pourtant jamais parler de lutte contre le réchauffement climatique, mais au contraire systématiquement préciser lutte contre les effets de l'homme sur le climat. Car enfin c'est bien de cela qu'il s'agit et pas d'autre chose : Quelles que soient les activités humaines en cours, ces dernières ne devraient avoir aucune influence sur le climat actuel ou futur de la planète. A l'opposé, le climat lui n'a jamais cessé d'évoluer, soit en réchauffant la Terre, soit en la refroidissant. Il se trouve que nous sommes à une période où la tendance est au réchauffement. Et alors de deux choses l'une : ou bien l'Homme influe sur ce réchauffement actuel, ou bien il n'influe pas. Dans ce dernier cas il faut au contraire ne rien faire. Il serait en effet bien paradoxal - au motif de "lutter contre le réchauffement climatique" - de chercher à contrer une tendance somme toute naturelle... 
L'autre idée qui me vient en tête est que précisément, l'influence de l'Homme au travers des émissions de gaz à effet de serre est quasiment démontrée pour l'avenir, mais beaucoup moins pour le passé. Si tel était le cas, on devrait être capable de répondre précisément à la seule question qui vaille en ce moment : à partir de quelle quantité de CO2 émise dans l'atmosphère l'influence sur le climat ne peut-il plus être ignoré ? Et si on ne sait pas répondre à cette première interrogation, comment alors séparer dans le réchauffement futur de la Terre promis par le GIEC, ce qui appartient à la Nature de ce qui appartient à l'Homme ? Est-ce à dire que sans tout ce CO2 que nous envoyons dans l'atmosphère la Terre se refroidirait ?
Là où je veux en venir est que tous les travaux et les débats sont orientés vers un seul objectif : "lutter contre le réchauffement climatique". Mais quel objectif cherche t-on vraiment à atteindre ? Empêcher coûte que coûte la Terre de se réchauffer ? Ou encore enfermer la Terre dans un climat statique, où l'hiver de l'année n serait le même que l'hiver de l'année n-1 ? Enfin, et cette remarque n'est pas de moi, le climat que nous connaissons en ce moment est-il le meilleur possible pour la Terre ? Avec en corollaire cette question ultime auquel je n'ai pas de réponse : quel est le climat idéal de la Terre ? Avouez que ce serait une sacré coïncidence si la réponse était : "le climat idéal de la Terre est le climat tel qu'il a existé au cours du XXème siècle". C'est pourtant l'impression qu'on a en ce moment : "C'était mieux avant, alors il ne faudrait pas que ça change."
Quelles sont les conséquences de cette forme nouvelle forme de métonymie ? A vouloir raccourcir le propos pour le simplifier à l'extrême on en a oublié l'essentiel : l'Homme et son influence - supposée ou réelle - sur le climat. Retenez donc que si c'est votre combat(1), il ne doit pas être contre le réchauffement climatique, mais pour que la présence de l'Homme sur Terre n'ait aucune influence sur le climat. Nuance(2).

(1) Vous avez sans doute compris que ce n'est pas le mien.
(2) Combien de fois lit-on "lutter contre le réchauffement climatique" comme s'il s'agissait d'empêcher réellement la Terre de se réchauffer ?

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu