Avertir le modérateur

14/08/2011

Prédire le pire...

Comme chaque année l'agence américaine océanique et atmosphérique (NOAA) annonce par un communiqué que "la saison des ouragans 2011 devrait être plus intense que prévu dans l'Atlantique". C'était d'ailleurs déjà le cas en 2007 et en 2010. Là où je souhaite insister c'est sur le caractère d'impunité des scientifiques qui ouvrent en grand leur parapluie : car ou bien ils auront raison et diront "on vous l'avait bien dit" ou bien ils auront tort et ne diront rien...
En attendant les années comme les communiqués se ressemblent car "selon M. Bell, il y a 85% de probabilités que l'année 2011 soit une saison "au-dessus de la normale" en termes de tempêtes tropicales dans l'Atlantique Nord". En 2007 ces experts (les mêmes ?) étaient sûrs "à 75%" que la saison des ouragans dans l'Atlantique sera au-dessus de la normale. La réalité leur avaient donné tort.
Preuve s'il en était que prédire le pire ne coûtant rien autant le prédire...

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu