Avertir le modérateur

24/01/2014

Vente forcée

Le Journal Officiel a publié ce jour* le nouveau règlement du jeu Euro Millions. La modification n'est pas mince puisqu'à compter du 1er Février prochain l'Euro Millions tel qu'on le connaît disparaîtra au profit de "Euro Millions-My Million", barbarisme improbable sorti tout droit d'une séance de brainstorming particulièrement efficace.

L'article 2 du règlement nous apprend en quoi consistera ce nouveau jeu : "L’offre de jeux « Euro Millions-My Million » est composée de deux jeux commercialisés obligatoirement ensemble" à savoir l'Euro Millions tel que nous le connaissons et son petit frère anglophile "My Million". Le règlement précise ce qu'il y a derrière "My Million" : "[Le] jeu (...)consiste en l’attribution automatique d’un code alphanumérique pour chaque Combinaison Simple enregistrée sur le système informatique central de La Française des jeux."
Les modalités d'attributions sont ici accessoires car l'essentiel est ailleurs : La participation à "My Million" est obligatoire dès lors que vous validerez une grille "Euro Millions".

Comme il est dit de manière fort élégante par la Française des Jeux, l'"EuroMillion - My Million" est un jeu de contrepartie. Mais pour le joueur cette contrepartie passe de 2€ à 2,50€ soit tout de même 25% d'augmentation ! L'entrée en jeu de "My Million" et sa présentation simili High-Tech ne doit tromper personnne, ce n'est rien d'autre que de la vente forcée d'un billet de loterie**.

J'ai joué à Euro Millions de manière régulière jusqu'à présent mais je suis farouchement opposé à ce futur système. Dès lors mon choix est fait : Je vais comme on dit déporter mes (modestes) mises vers d'autres jeux.

* Point 42 du Journal Officiel du 24 Janvier 2014
** 1 joueur tiré au sort gagnera 1 million d'Euros. Il n'y a pas d'autres lots en jeu sur "My Million"

Commentaires

Il s'agit là de 2 jeux complétement différents, un jeu européen et un jeu purement FDJ vendus obligatoirement ensemble. Il me semblait que d'après les ordonnances de 1945, la vente forcée était interdite en France. Du coup, il faudra sans doute aller hors de France pour jouer uniquement à l'euromillion. Il existe déjà des sites internet qui proposent des mises groupées uniquement sur des grilles euromillion.

Écrit par : DEVALF | 05/02/2014

Je suis tout à fait d'accord avec le principe ! La nouvelle version de l'euromillion est de la vente forcée par la FDJ.

Deux jeux réunis qui obligent les joueurs de l'ancien euromillions à jouer ce dernier.
Exemple : Pour un joueur qui joue quotidiennement 2 grilles par tirage , ceci représenter 8 euro par semaine soit un total de 416€/an de mise pour une chance de toucher minimum 15 millions mais maintenant il devrai dépenser 416€ + 104€ (0.5€/grille *8grille/52sem) = 520€/an. Sur ces 104€ de plus, on aurai dut nous laisser choisir sois de les miser dans un jeu pour espérer gagner 15millions ou 1 millions. Le choix nous appartient plus désormais, il est à la FDJ maintenant.
Une solution serai de mettre de mymillions en option, comme l'était le joker. (peut être pour palier à la perte de bénéfice du joker que la FDJ a inventer ce système) .

Ou plus radical, d'enlever le monopole à la FDJ concernant les loteries ou jeu de tirage. Ca permettrai d'avoir de la concurrence sur notamment les mises à jouer, des offres de jeu différentes et en les laissant maitre de leur choix de jeux.

Et non se préoccuper du portefeuille des patrons , comme c'est le cas de la FDJ.

Écrit par : sean | 06/02/2014

Ce qu'il y a de surprenant également est le peu de couverture médiatique de cette évolution somme toute majeure. L'expression "faire une grille" perd de son sens puisque c'est désormais "faire une grille et devoir acheter un billet de loterie".

Écrit par : AlterEgo | 06/02/2014

ce que je vous livre, n'est qu'une vue de l'esprit qui n'a aucune valeur, puisque je ne suis spécialiste en rien et dont toute référence a une société, entreprise, ne serait que pure coïncidence.
Histoire de cacahuète:
Dans le cas d'une l'entreprise cacahuète, il est fort possible que la vente forcée est établi de fait par abus de droit, en utilisant sur son ile son monopole à des fins personnelles pour tirer à son profit exclusif de plus gros revenus au détriment du plus grand nombre de ses amis.
L'abus de position dominante est également constitué de fait, je pense que les règles qui régissent le marché des cacahuètes de ses iles voisines en modifiant l'empaquetage, d'une part, et le prix de son pacage augmente son gain net de 35 kilos de cacahuète par mois, risque de ne pas leur faire plaisirs; et lui faire remarquer qu'il ne respecte pas les règles communes de la vente des cacahuètes.
Pour faire plaisirs a 27 millions de ses admirateurs mensuels , offre de façon aléatoire à 9 des ses clients 1 bon kilo des ses meilleurs cacahuètes mais laisse 26999991 millions de ses admirateurs sur leur faim.
Faire croire que tous ses clients peuvent avoir ses meilleures cacahuètes, en ce faisant de son cotés plus de beurre sur leur dos, et certainement du bonimentage, voire une escroquerie si il est prouvé que ses clients devaient pour continuer à manger ses produits traditionnels qu'ils aimaient bien avait obligation de fait à acheter plus cher un produit qui n'était plus dans son ensemble le même que celui vendu dans toutes les iles avoisinantes, et qu'il était obligé à passer par lui pour avoir leur produit car ils ne pouvaient pas allez l'acheter ailleurs.
A titre personnel, je pense que le grand sage des toutes les iles vendant des cacahuètes d'origine certifié, ne pourra pas si il en est informé laisser ce vendeur continuer ses affaires sans revenir à une vente traditionnelle.
Il serait certainement intéressant qu'une association de consommateur se renseigner pour aller chercher des cacahuètes ailleurs.
Commentaire d'un irresponsable sur la vente des cacahuètes d'un pays imaginaire.

Écrit par : bargains | 15/02/2014

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu