Avertir le modérateur

16/10/2015

Trésor de guerre

S'il faut en croire la presse (Le Parisien, Challenges) DAECH est à la tête d'un véritable trésor de guerre de 2 200 milliards de dollars. Mais le lecteur devra se contenter d'une analyse des miettes de cette fortune*. S'il est indiqué que "les djihadistes gèrent, par exemple, environ 80% de la production pétrolière syrienne et moins de 10% de la production irakienne" ces puits ne rapportent "que" 2,6 milliards de dollars. Plus étrange encore "les islamistes sont en affaire avec des réseaux de contrebande (...) et arrivent à dissimuler le pétrole dans les exportations officielles."
J'en déduis ici que DAECH doit donc traiter avec des réseaux de contrebande et par conséquent se faire payer son pétrole par ces réseaux puisque "une fois que ce pétrole arrive en Turquie pour y être raffiné, il est alors très difficile d’en identifier la provenance." C'est donc en amont que la transaction financière a lieu et il est quand même compliqué d'imaginer que DAECH se fait payer au-delà du prix du marché pour un pétrole qui officiellement n'existe pas.
Autre source de revenus qui me laisse perplexe celle relative aux fonctionnaires. Là encore le texte de l'article est sans contredit "Dans la province de Ninive (Irak) qui comprend Mossoul, l'EI ponctionne 50% du salaire des 60.000 fonctionnaires de la région. Cela génère entre 500 et 600 millions de dollars par an". Là aussi je ne comprends pas comment cette ponction peut avoir lieu. Ou bien c'est DAECH qui contrôle la région et qui en fait a diminué de 50% les salaires des fonctionnaires de la région ou bien il ne contrôle pas la région et prélève une "dîme" sur chacun de ces salaires. Mais quelque soit le bout par lequel prendre cette histoire cela ne représente que 500 à 600 millions de dollars. Il reste donc à expliquer la provenance des 2 196,8 autres milliards de dollars.
Le CAT (Centre d'analyse du terrorisme) - à l'origine de cette étude - est pourtant bien renseigné puisqu'il sait "que l'EI a bénéficié de nouvelles ressources ces derniers mois comme le commerce du coton. Entre 5 et 10% des importations de coton en Turquie proviennent par exemple de champs contrôlés à près de 90 % par Daech. Un cinquième des tee-shirts fabriqués en Turquie le sont ainsi avec du coton cultivé dans le nord de la Syrie."
Lisez bien et expliquez-moi comment avec 10% de coton importé de champs controlés à 90% par DAECH on peut avoir 20% (un cinquième) des "tee-shirts fabriqués en Turquie (...) avec du coton cultivé dans le nord de la Syrie". De toute manière là aussi cela ne sert à rien de chercher bien longtemps à en savoir plus car le CAT estime que cela rapporte 20 millions de dollars. Cela est si peu que l'organisme précise aussitôt qu'en fait il n'en sait rien et que si cela se trouve "ce chiffre pourrait même dépasser les 100 millions de dollars."
Plus sordide encore le CAT donne le tarif - il n'y a pas d'autre mot - de la vente de prisonniers transformés en esclaves. Mais ces revenus ne le sont qu'à "la marge". Il est d'ailleurs question que - tant qu'à faire du trafic d'humains entiers autant faire aussi du trafic d'organes et donc "D'après des sources médicales basées à Mossoul, l'EI se serait aussi récemment spécialisé dans le trafic d'organes humains prélevés sur les corps de captifs, de soldats morts ou de prisonniers blessés."Une fois encore peu importe de savoir si cela est vrai ou faux car ajouté au reste, tout ce qui est détaillé dans l'article ne représente qu'un demi-millième (!) du trésor de guerre énoncé dans le titre. Pour le dire de manière plus lisible la quasi-totalité de cette manne est d'origine inconnue puisque ne venant semble t-il ni des ressources du pétrole, ni du détournement des émoluments des fonctionnaires de la province de Mossoul, ni de la vente de tee-shirt, d'esclaves ou d'organes humains. Mais alors d'où vient cet argent et comment en est-on arrivé à estimer à 2 200 milliards de dollars le trésor de guerre de DAECH ? C'est justement ce que l'article ne dit pas.

* Dans tout ce billet les guillemets sont des extraits de l'article de Challenges

17:22 Publié dans Actu | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : guerre

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu