Avertir le modérateur

16/04/2016

La glorieuse incertitude de la montée...

La glorieuse incertitude du sport est encore mise à mal dans le football et les chances pour la rétablir sont minces voire nulles. De quoi est-il donc question ici ? De la décision de la Ligue de football profesionnel de de recourir à partir de la saison 2016/2017 à un barrage entre le 18ème de Ligue 1 et le 3ème de Ligue 2.
Pour comprendre les ressorts de cette affaire* il faut remonter à plusieurs mois en arrière, quand il était question de limiter à deux le nombre de clubs qui descendraient en Ligue 2. Cette intention à l'argumentation faible pour ne pas dire fallacieuse (il était question de donner de la visibilité économique aux sponsors, autrement dit déconnecté du résultat sportif) avait pour objectif de "fermer" la ligue 1, de la réserver à un groupe limité de clubs**.
Devant le tollé soulevé à l'époque la Ligue avait décidé de renoncer à cette décision. Mais pour autant il fallait tout de même donner un gage aux clubs de Ligue 1, qui ne veulent plus entendre parler de 3 descentes automatiques en division inférieure. C'est pourquoi la LFP a décidé d'organiser à partir de la saison prochaine un barrage entre le 18ème de Ligue 1 et le 3ème de Ligue 2 avec en jeu, une place en Ligue 1.
Il y aura barrage certes, mais ce sera un match aller-retour avec retour sur le terrain du club de Ligue 1, un avantage conséquent. Quitte à avoir un barrage, la logique sportive voudrait que ce soit sur un seul match et sur un terrain neutre, le sport y gagnerait beaucoup.  Alors oui il y a bien "glorieuse incertitude" mais pour au désavantage du club qui sportivement parlant avait sa place en division supérieur. une fois encore la logique économique a été la plus forte et c'est bien dommage.


* L'importance que je donne à ce sujet en lui consacrant un billet ne me fait pas perdre de vue qu'il y a des choses bien plus importantes à considérer en ce monde, surtout en ce moment.

** N'oublions pas : "Le 18 avril 2014 (...) le club de Luzenac valide [...] sa montée sportive en Ligue 2. Cependant, en juin et juillet 2014, pour des questions budgétaires, la Direction nationale du contrôle de gestion (DNCG) refuse la montée du club et le Comité national olympique et sportif français, saisi en appel, rend également un avis défavorable. En août, après référé du club devant le tribunal administratif de Toulouse, la DNCG donne finalement son aval à l’octroi du statut professionnel. Mais, malgré la mobilisation de nombreuses personnalités notamment politiques, jusqu'au secrétaire d'Etat aux sports Thierry Braillard, cet avis est contredit par deux décisions de la Ligue de football professionnel (du 8 et 27 août 2014) qui refuse définitivement l'accès à la Ligue 2 au motif que « le club ne dispose pas d'un stade répondant aux normes réglementaires de sécurité ». Le 4 septembre 2014, l'ultime espoir de Luzenac devant la juridiction administrative, saisie une nouvelle fois contre la décision de la Ligue, se solde par un échec." [Source Wikipédia]

09:01 Publié dans Actu | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : foot, football, ligue 1, ligue 2, barrage, lfp

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu