Avertir le modérateur

04/02/2017

Lettre ouverte à MM. les députés qui soutiennent F. Fillon

Mesdames, Messieurs les députés,

Je n'aurais sans doute pas pris ma plume si l'expression "coup d'état institutionnel" n'avait pas été prononcé. Citoyen lambda, faux-nez de personne, je ne cherche pas à accabler et encore moins à calomnier mais seulement à comprendre ce qui arrive.
La loi autorise l'emploi de membres de sa famille comme assistant(e)s parlementaire(s), dont acte. Je m'autorise juste à signaler ici que les législateurs que vous êtes seraient peut-être bien inspirés de déplacer la frontière entre la morale et le droit vers plus de morale.

Mais dans cette affaire vous semblez avoir oublié l'essentiel de ce qui constitue juridiquement parlant une infraction à la loi : oui ou non le salaire versé correspondait-il à un emploi tangible ?
Mes seules sources d'informations sont les médias, dans mon cas il ne peut pas en être autrement. Que vois-je alors ? Des histoires de "pas de badge", "pas de boite électronique"*.

Ne vous en déplaise la seule défense possible est de démontrer que tout ceci n'empêchait pas un travail authentique. Car enfin ce n'est pas à vous que je vais apprendre qu'être assistant parlementaire c'est occuper un emploi à plein temps**. Alors où sont les agendas, les comptes-rendus de réunions, les rapports, les synthèses, les feuilles d'émargement, les "logs" informatiques, les brouillons de texte, les rendez-vous et les notes de frais, bref tout ce qui fait le pain quotidien de ce travail ? Certes, ces pièces doivent d'abord être communiqués à la justice mais ne voyez-vous pas qu'il y a désormais urgence et que faute de montrer ces documents il faudrait au moins nous expliquer pourquoi ils existent puisqu'il y a mise en doute.

Car si comme vous le pensez il ne s'agit que d'allégations ou de volonté délibérée de nuire il est facile à mes yeux de le prouver par la production d'éléments concrets, sans parler de judiciariser l'affaire avec une plainte pour dénonciation calomnieuse ou propagation de fausse nouvelle. C'est justement parce que rien de tout cela n'arrive que la balance continue de pencher vers la faute plutôt que vers la probité.
Le monde politique est comme le monde, il change sans cesse. Vous devez tenir compte du fait que l'exigence d'honnêteté intellectuelle est chaque jour plus importante envers celles et ceux qui nous dirigent. A qui en vouloir si cette exigence est d'autant plus forte que l'échéance électorale est d'importance ?
A ce point de l'enquête je n'ai pour construire mon opinion que des faisceaux de preuves tendant à démontrer qu'il y a eu un mauvais usage de l'argent public, mais pour aussi étrange que cela puisse paraître je souhaite que François Fillon puisse expliquer en quoi il n'y a pas lieu de le poursuivre***. Je forme ce voeux précisément parce que vous êtes nombreux à défendre l'ancien premier ministre et que votre statut de député fait pratiquement office d'argument d'autorité. C'est aussi parce que je n'arrive pas à imaginer que votre soutien ne soit qu'un soutien de principe, autrement dit sans avoir connaissance d'éléments - que forcément je n'ai pas - et qui vous permettent de savoir que ce que je crois vrai est faux.
Ce serait encore plus terrible autrement.

AlterEgo


* L'application du rasoir d'Ockham ne plaide pas en faveur de François Fillon. Il est quand même plus simple d'expliquer la réalité d'un emploi en produisant un badge, une boite mail, un contrat en bonne et due forme, comportant de surcroît l'adresse de l'assemblée nationale comme lieu de travail.
** J'ai appris à cette occasion que certains députés emploient jusqu' à 3 assistants parlementaires ce qui soit veut dire que ce nombre est nécessaire au vu de la charge de travail à effectuer, soit que nombre d'entre eux ne feraient rien ou pas grand chose...
*** En dépit de ses déclarations , de celles de son avocat ou de ses soutiens j'estime que ce n'est toujours pas le cas

09:18 Publié dans Actu | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : politique, fillon, penelope

Écrire un commentaire

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu