Avertir le modérateur

02/12/2018

Tout ce que je veux savoir sur le Bitcoin mais que je n'ai encore jamais oser demander.

Arrivée recemment, le Bitcoin fait de plus en plus souvent parler de lui ; ainsi les buralistes pourront en vendre dès le 1er Janvier prochain. En vendre ? Voire, car dans les faits il s'agira seulement d'un "droit à acheter du Bitcoin" ce qui vous en conviendrez n'est pas précisément la même chose. Mais tout le monde est-il au même niveau de connaissance vis-à-vis du Bitcoin ? Sans doute pas et moi le premier, c'est pourquoi j'ai décidé de lister ici toutes mes incompréhensions et mes ignorances sur le sujet.

a) De ce que j'ai compris le Bitcoin est indissociable de la Blockchain auquel il appartient. Dès lors je ne comprends pas comment une transaction peut être à la fois sécurisée quand j'achète du Bitcoin en toute légalité et garantir mon anonymat quand je suis un pirate informatique spécialisé dans le Ransomware, pour lequel donc je me fais payer en Bitcoins.

b) Existe t-il en France un organisme officiel qui achète - et non pas qui vend - du Bitcoin ? Imaginons un instant que je sois possesseur d'un Bitcoin : dans quel établissement puis-je me rendre pour le vendre contre des Euros ? Attention je ne parle pas ici de plateforme d'échanges sur Internet entre particuliers mais d'une vente physique, au guichet. Car à ma connaissance il n'y en a pas.

c) Comment fait-on pour voler des Bitcoins ? J'avoue n'avoir toujours pas compris le mode opératoire. Quand on est un particulier et qu'on achète du Bitcoin ce dernier est fatalement stocké dans un "wallet" - un portefeuille virtuel - puisque la monnaie l'est tout autant. Alors est-ce que les pirates prennent le contrôle de ce "wallet" ? Si oui c'est que nous sommes face à une technique de piratage somme toute classique, en tout cas pas plus différente ni plus complexe que par exemple la prise en mains d'un compte Facebook.

c bis) Au moment du vol existe t-il une interaction quelconque avec la Blockchain ? Selon ma question a) toute transaction portant sur un Bitcoin est inscrite dans la Blockchain. Cela voudrait dire qu'en cas de vol ce dernier est aussi inscrit dedans, ce qui est à tout le moins paradoxal. Du coup je ne comprends toujours pas l'intérêt du vol de Bitcoin. Les Bitcoins volés changeraient donc de propriétaires sans que pour autant ce soit inscrit dans la BlockChain ? Il y a là quelque chose qui m'échappe. Du coup le blanchiment de Bitcoins deviendrait possible puisque je pourrais acheter un Bitcoin sans savoir qu'il provient d'un "wallet" volé. J'avoue que je m'y perds.

d) Admettons que je décide d'acheter un Bitcoin : Est-ce que j'achèterai un Bitcoin indifférencié ou bien est-ce que j'achèterai le Bitcoin numéroté y dont je deviendrai le propriétaire sur la foi de la Blockchain ?

e) Il existe des machines automatiques (ATM) de distribution de Bitcoins. Comment fonctionnent-elles ? Comment la transaction est-elle enregistrée ? Qui décide du taux de change auquel l'achat se fait ? Au vu de la volatilité du Bitcoin, ce taux doit changer toutes les heures ou presque ...

f) Finalement le Bitcoin ne contient-il pas en lui-même sa propre perte ? Par définition un Bitcoin "perdu" ne peut plus être reconstitué. Alors même si le terme est lointain il est logique d'imaginer que plus le temps passera et moins il y aura de Bitcoins en circulation...

Commentaires

Bonjour,

La plupart des réponses aux questions que vous vous posez sont trouvables sur le site www.bitcoin.fr

Je vous invite à vous y rendre afin de comprendre le(s) principes avant de tenter quoi que ce soit.

Bon courage.

Écrit par : Anonyme | 03/12/2018

Répondre à ce commentaire

a) Lorsque que tu achètes du bitcoin, la sécurité ne dépend que de la confiance que tu accordes à celui que t'en vend. Un vendeur en ligne peut très bien recevoir tes euros et ne jamais t'envoyer de bitcoin. La blockchain permet d'assurer que le "livre de comptes" dans lequel sont stockées toutes les transactions ne soit jamais modifié.
b) il existe de nombreux organismes privés (qu'entends-tu par "officiel" ?) qui permettent d'échanger tes bitcoins en ligne contre des euros ou des dollars.
c) ce qui est en fait stocké dans un wallet, ce sont tes clés privées. Ces dernières permettent de générer des clés privées (= ce sont les "adresses" qui reçoivent les fonds) et de signer des transactions sur la blockchain. "Signer" une transaction permet de la diffuser sur le réseau puis de l'intégrer à la blockchain. Il suffit donc de récupérer une signature correspondant à une adresse qui a reçu des fonds afin de pouvoir les transférer ailleurs, et t'en déposséder.
d) lorsque tu "achètes" un bitcoin, tu payes en réalité quelqu'un (une organisation, un particulier, etc.) pour qu'il réalise une transaction attestant qu'il transfère le bitcoin vers une adresse dont tu possèdes la clé privée. Cela te permet ensuite de pouvoir faire de même avec ce montant. (Note: un bitcoin est divisible à 8 chiffres après la virgule, 0.00000001 bitcoin s'appelle un Satoshi)
e) Les ATM Bitcoin sont des initiatives privées, comme expliqué ci-dessus, les organismes qui possèdent ces machines encaissent tes fonds en euros, et une fois l'argent reçu, le convertissent en bitcoin (ou utilisent un stock qu'ils ont acheté précédemment) et te l'envoient en prenant une marge qu'ils déterminent de leur côté, c'est totalement arbitraire, et cela dépend du producteur de la machine en question.
f) Le Bitcoin est par définition une monnaie déflationniste, ne penses-tu pas au contraire, qu'il serait intéressant de penser l'économie différemment qu'en produisant en continu toujours plus d'argent ?... :)

En espérant que mes réponses t'auront quelque peu éclairé !

Écrit par : Dessine-Moi un Bitcoin | 03/12/2018

Répondre à ce commentaire

Dans le c), je voulais dire "de générer des clés publiques" pardon !

Écrit par : Dessine-Moi un Bitcoin | 03/12/2018

Pour apporter un peu plus de précisions également sur le point d), il faut comprendre que la blockchain étant lisible par tous, chaque "bitcoin" a donc un historique consultable, on peut donc savoir par quelles adresses les fonds ont transité, et remonter leur vie jusqu'au moment où ils ont été "minés".

Écrit par : Dessine-Moi un Bitcoin | 03/12/2018

ça fait un an que des buralistes vendent déjà des bitcoins au travers de Digycode, une startup toulousaine.

a - La blockchain est une méthode de stockage de données. Indissociable du proof of work, elle donne Bitcoin.

b - Organisme "officiel" ? Non, ça n'existe pas, les impôts n'achetent pas de bitcoin, au grand regret des finances publiques. Après des plateformes d'échanges légitimes et organisées en sociétés de droit privée soumises à la législation française, yen a un paquet : zebitcoin, zebitex, paymium font partie des sociétés permettant l'achat et la vente de bitcoins. Au guichet, il y avait La maison du Bitcoin, à toulouse Mineoncloud, etc...Mineoncloud et la maison du bitcoin disposaient même de terminaux automatiques. Mais je sais pas ce que tu entends par "officiel" mais si tu attends qu'un pouvoir public décide d'ouvrir un truc étatiste à la banque postal pour délivrer ou racheter du bitcoin, on peut encore attendre une centaine d'années.

c - La seule manière de dépenser un bitcoin est d'utiliser une clé privée pour laquelle il existe une adresse publique possédant des bitcoins. Dans ce cas, un pirate peut s'introduire dans ton ordinateur et chopper ta clé privée. C'est pour cette raison que JAMAIS une clé privée ne doit se trouver sur un ordinateur si tu n'est pas absolument sûr des logiciels qu'il contient.

c- b) Je n'ai pas compris le sens de ta question. Un voleur qui décide de voler tes bitcoins va utiliser ta clé privée pour signer une transaction vers SON adresse publique. Ensuite, libre à lui de coinjoin, d'offusquer ses coins en les échangeants contre des protocoles plus sécurisés, genre Monero, Zcash, etc... et là tes bitcoins sont perdus. En outre, si le voleur laisse des traces (bitcoins mis sur une plateforme d'échange, etc... ) le policier pourra appeler la plateforme voir s'ils ont des traces (adresse liée au KYC, adresse ip, etc).

d - si tu achètes un bitcoin, lorsqu'il est transféré vers une adresse que tu controles, il devient à toi. Il est tracé, et a probablement servi plusieurs fois avant toi. Tu peux aisément remonter le fil de ton bitcoin ;) En outre, si tu achètes un bitcoin sur une plateforme d'échange et que tu le laisse sur la plateforme d'échanges, c'est cette plateforme qui détient le bitcoin à ton compte.

e- avec de l'électricité. Le taux de change est défini par la société qui opère l'ATM. Un ATM prend en général, pour être au minimum rentable, entre 6 et 10% de frais. C'est un moyen couteux d'acquérir des bitcoins. La transaction est enregistrée comme d'hab, c'est a dire que les bitcoins sont, avant, mis à disposition sur une adresse publique dont l'atm détient la clé privée. Quand tu achètes un bitcoin, l'ATM imprime un QR COde avec la clé privée, que tu peux scanner avec ton wallet bitcoin android ou ios, ou saisir à la main avec un wallet d'ordinateur. Le taux change chaque milliseconde. Au moment de la vente d'un bitcoin dans un ATM, l'ATM défini un prix qu'il bloque le temps de faire la transaction

f- Tu viens de découvrir la propriété déflationniste du bitcoin, ce pourquoi il a été créé. Détruire un bitcoin rend plus riche ceux qui les conservent (RIP mes 6 BITCOINS de 2011)

Écrit par : Slashbinslashnoname | 03/12/2018

Répondre à ce commentaire

oh pour les donations c'est sur 1337xxxf8qcSo7nVMDT4bGBUnJNMB8KnXq

Écrit par : Slashbinslashnoname | 03/12/2018

b -> Zebitex est légitime en france, RCS et réputation depuis 5 ans
---> https://bit.ly/2E9uoV7

Écrit par : Sarah | 03/12/2018

Répondre à ce commentaire

Bonjour,
Je suis le CEO de DIGITAL SERVICE une société qui édite plusieurs services autour du bitcoin, si vous souhaitez plus d'informations sur les points évoquer n'hésitez pas, même si Slashbinslashnoname à déjà pas mal développé.

Bien cordialement

Écrit par : Christopher VILLEGAS | 03/12/2018

Répondre à ce commentaire

scam

Écrit par : satoshiva | 03/12/2018

Si je m'attendais... merci à tous pour vos réponses qui m'éclairent sur pas mal de points. Concernant les 8 décimales je suis au courant oui, idem pour l'aspect déflationniste du Bitcoin (que je ne découvre pas, non). Mais pour ce dernier cas c'est déjà un autre débat, moins technique et plus économique pour ne pas dire philosophique. Précision : pour organisme officiel j'aurais dû écrire organisme "réel" par opposition aux plateformes internet.

Écrit par : AlterEgo | 04/12/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu