Avertir le modérateur

12/06/2008

Mes marronniers préférés

Pour celles et ceux qui ne le sauraient pas déjà, on appelle un "marronnier", un reportage d'actualité télévisé qui revient régulièrement. Le plus emblématique étant au choix, la première rentrée scolaire en maternelle ou les achats de dernière minute à Noël. Il y en a beaucoup d'autres, parfois obligatoires (la vente du muguet au 1er mai), parfois cyniques (l'installation au camping avec la scène de l'apéro...). La fréquence n'est pas toujours annuelle, voyez le "marronnier" sur la première journée d'un député fraîchement élu...
Parmis ceux que j'attend avec impatience, le "jour du bac" est un de mes préférés. Car le Baccalauréat provoque chaque année les mêmes angoisses, et les même réactions. De celle qui est déjà certaine de rater l'épreuve au favori pour le Concours Général en train d'entrer en salle d'examen, tout a été dit. Seul le sujet (du bac) change...
Hélas, je ne vous donne pas rendez-vous pour le marronnier de la lecture des résultats aux portes des lycées, car avec Internet cette tradition se perd de plus en plus...

06/06/2008

La démocratie face à la barbarie

L'éditorial du journal "Le Monde" de ce jour se termine par cette phrase : « La démocratie ne peut combattre la barbarie en renonçant au droit. » Je m'interroge moi aussi, mais en ces termes : «  La démocratie doit-elle renonçer au droit pour combattre la barbarie ? ». Ou bien « Renoncer au droit est-il le prix à payer par la démocratie pour combattre la barbarie ? ».

On le voit, les interrogations ne manquent pas, et c'est là un sujet bien intéressant qui mérite débat. Pour ma part, sans me lancer dans une longue analyse qui ennuierait le lecteur, il n'y a aucun doute : la démocratie est une arme, et une arme diablement efficace contre la barbarie. Les américains, en créant Guantanamo et les "lois" qui tournent autour semblent l'avoir oublié. Le prix en sera payé devant l'Histoire, qui j'en suis convaincu, jugera sévèrement ce manquement à la Démocratie.

02/06/2008

Nouvelle rubrique

Mon dernier article de la rubrique actualité - et son complément - me fait réaliser qu'il manque une rubrique, une catégorie à mon blog. On pourrait l'intituler "je vous l'avais bien dit", mais je trouve cela trop long. Ma rubrique s'appelera donc "Bien vu !". Et je compte l'alimenter très rapidement.

20:25 Publié dans Actu | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rubrique, blog

29/05/2008

Pirates en herbe

Vous l'avez sans doute entendu à la radio ou lu dans les journaux d'aujourd'hui, des jeunes gens soupçonnés d'être des pirates informatiques ont été interpellés et placés en garde à vue. Je ne me prononcerais pas sur le fond de l'affaire – ce n'est pas mon rôle ici – mais sur une phrase qui a retenu mon attention dans l'article du Figaro : "Jean-Pierre Alacchi, procureur de la République de Dijon, a précisé mercredi que certains hackers ont par ailleurs «inscrit de fausses données» et également commis des «escroqueries» en créant de «faux sites» leur permettant d'obtenir les coordonnées bancaires de personnes et de vider leurs comptes." (c'est moi qui souligne).
Je parle sans preuves, mais j'ai du mal à croire à cela. Le "phishing" existe sur Internet, je ne le nie pas. Mais je conteste fermement le fait que ces gens-là soient arrivés au but ultime qui consiste à "vider des comptes". Si cela se révélait exact, ce serait une première quasi mondiale, car jamais encore je n'ai lu que quelque part dans le monde un pirate informatique avait été arrêté et jugé pour un phishing "réussi".

 Complément

J'ai trouvé aujourd'hui 31 mai un article sur ce sujet, où l'affirmation est moins nette. Comme vous le lirez, les jeunes se sont seulement "essayés au phishing", mais sans pouvoir dire avec quel (in)succès. 

17:48 Publié dans Actu | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pirates, informatique, phishing

27/05/2008

Délit de mensonge

Lors du débat parlementaire relatif au temps de parole du Président de la République, le député Noël Mamère a pris la parole justement, en ces termes : "(...) les chaînes télévisées - que les Français regardent entre trois heures et demie et quatre heures par jour - appartiennent à des groupes industriels dépendant des commandes de l'État : Bouygues, Lagardère, Bolloré, Vivendi.".
Si je ne peux pas me prononcer pour Bouygues, Lagardère ou Vivendi, je peux assurer les lecteurs de ce blog que c'est totalement faux pour le groupe Bolloré : Il ne dépend pas des commandes de l'Etat. D'une part parce que les secteurs d'activités de Bolloré ne sont pas régis par des marchés publics - ce qui au passage n'est pas le cas du BTP ou de la distribution de l'eau - et d'autre part parce que les marchés remportés par Bolloré représentent un volume si infime, qu'il en est grotesque de dire qu'il "en dépend". En tant qu'ancien journaliste Noël Mamère le sait très bien d'ailleurs. Il n'a ajouté le nom de Bolloré que pour allonger sa liste et amplifier son "effet". C'est raté.

17:50 Publié dans Actu | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : politique, mamère

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu