Avertir le modérateur

31/12/2008

2008, annus crisis

L'année 2008 aura été sans conteste l'année de la crise. Le système financier dans lequel nous vivions jusqu'alors est vicié. S'il faut – très vite – trouver de nouvelles règles et instituer un "nouvel ordre moral" dans la haute finance, il faut également savoir faire son auto-critique. Et là c'est à peine plus facile. Quelle agence de notation osera avouer avoir attribué des notes "bidons" pour simplement doper le marché ? Quel expert fera son "coming out", avouant publiquement avoir prédit en Juillet 2008 un baril de pétrole à 200 dollars pour Décembre ?
Je ne peux que bondir de ma chaise lorsque je vois dans Capital de décembre que "l'éclatement de la bulle des subprimes, ces crédits immobiliers américains exceptionnellement dangereux, a plombé la sphère financière puis l'économie réelle". Que ne l'eussiez vous dit avant, cela nous aurait évité bien des déboires. Moralité, quand on veut tuer son chien on dit qu'il a la rage. Ces crédits étaient pourtant de bons placements il n'y a pas si longtemps, n'est-ce pas messieurs les experts financiers ? Alors que c'est-il passé ? Ma sentence est sans appel : cessez de prédire, faites votre mea culpa, faites également acte de contrition et dépêchez-vous de mettre en place des règles de bonne et saine gestion des finances. Après tout c'est bien pour cela que vous êtes payés non ?

28/09/2008

Les preuves de l'exemplarité

L'élection – habituellement discrète – du Président du Sénat aura au moins le mérite de mettre au jour les avantages – pour ne pas dire les privilèges – dévolues à la fonction. C'est ainsi que ce (dimanche) matin, Xavier Bertrand s'est exprimé de la manière suivante : "Il faut mettre un terme à cette idée aberrante d'avoir un appartement à vie pour le président du Sénat. J'ai entendu parler de ça, je pense que ça n'a jamais été le cas auparavant, et il ne faut pas que ça voie le jour parce qu'à un moment difficile, une conjoncture difficile, l'exemplarité est essentielle."
Hélas, s'il y a loin de la coupe aux lèvres, il y a encore plus loin de la parole aux actes, surtout en politique ! Alors oui, pourquoi pas de l'exemplarité. Mais je demande à voir avant de croire !

10/05/2008

Ces héros que nous méritons

Notre société a les héros qu'elle mérite, et franchement nous méritons peu. Qui sont nos héros d'aujourd'hui ? Des scientifiques, des philosophes, des curés, des rabbins, des imams ou des instituteurs ? Non. Nos héros d'aujourd'hui font du cinéma, de la chanson, du sport, de la télévision. Rien d'autre. En toute célébrité, mais aussi en toute futilité. Et au moment du décès de Pascal Sevran, dont France 2 nous a affublé hier soir d'un hommage digne d'un héros de notre temps, un "anonyme" décédait. Murray Jarvick est mort à Santa Monica, à l'age de 84 ans. Son idée ? il est le co-inventeur du patch à la nicotine, ce substitut qui aide au sevrage tabagique, et permet d'éviter des milliers de morts dus au tabac. Je ne peux pas m'empêcher de faire le parallèle entre ces deux décès, avec cette simple question en tête : Qui des deux est plus héros que l'autre ?

01/05/2008

Le Monde des bonnes affaires

Dans une enquête incroyablement documentée, deux journalistes du journal "Le Monde" révèlent les montages financiers autour de l'entreprise Wendel. Je ne vais pas résumer l'article – tâche difficile pour qui n'est pas un habitué de la sphère des finances - mais pointer l'essentiel : Il y avait 324 millions d'euros en actions, à se partager en 15. Comme écrit au début de l'article "Le prix à payer était modeste : pour acquérir ces 5 %, il n'y avait à débourser que 83 millions. Le management est même parvenu à n'en sortir que moins de la moitié de sa poche."
La première réaction serait de jouer les offusqués, sur le thème bien connu du "tous pourris ces riches". Or il n'y a rien d'illégal dans ce montage, si ce n'est qu'il vérifie au plus haut point l'adage selon lequel "on ne prête qu'aux riches". Entre cabinets d'experts et avocats spécialisés en montage financier, l'investissement était à la hauteur de ce qu'il a rapporté, et somme toute modeste. Un vrai coup sûr, en sorte.
 Aussi incroyable que cela puisse paraître, je veux moi aussi profiter de cela, à une échelle cent mille fois (!) moindre. Je veux pouvoir acheter pour 216 euros d'actions de mon entreprise ( 3240 / 15 parts) en ne déboursant que 55 Euros (830/15). Et en se débrouillant bien, sur ma fiche de paie je ne verrai retenir que la moitié de cette somme. En ces temps où le maître mot est "pouvoir d'achat", c'est une idée à creuser, puisque parfaitement légale. Dixit Monsieur Seilliere en personne.

28/04/2008

Ce (pas) cher pétrole

Le pétrole est à des niveaux records, 119 dollars pour un baril à ce jour. Mais ce que personne ne dénonce ici n'est pas tant le prix, mais les causes qui font que ce prix augmente. Je suis stupéfait – le mot est faible – des arguments annoncés. Incendie d'une raffinerie en Finlande un jour, fuite d'un pipeline au Nigéria un autre jour, menace (et non dégats!) d'un ouragan dans le golfe du Mexique. Que dire alors de la grève qui a lieu en ce moment en Ecosse ? Non seulement le pétrole est cher, mais en plus il est bien fragile, si ces aléas ont tant d'influence sur le cours journalier. Ma conclusion est simple : ou bien tout ceci est vraiment réel et sérieux, et alors on ne paie pas assez cher le pétrole au regard de la fragilité de son approvisionnement, ou bien c'est de la poudre aux yeux, et les causes de la hausse ne sont pas autre chose que de la pure spéculation financière.

11:50 Publié dans Actu | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Actu, pétrole, cours, baril

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu