Avertir le modérateur

13/02/2015

Et si la Cour des Comptes examinait mes propres comptes ?

Je fais partie de ces citoyens qui parcourent - à défaut de lire in extenso - le rapport annuel de la Cour des Comptes et à sa lecture je me suis posé la question suivante : "Et si la Cour examinait mes comptes qu'aurait-elle à dire ?" J'ai trouvé l'exercice intéressant à faire et je vous livre ici que je j'aurais pu lire à mon sujet.

La Cour aurait tout d'abord souligné le bon état général des finances de mon foyer, dues en quasi totalité à des événements particuliers qui ne risquent pas - hélas ! - de se renouveler en 2015. Ce premier constat fait la Cour aurait alors regardé de plus près ce qu'il est advenu de cette "cagnotte". Comme elle n'a pas (encore) été entamé, ce poste "n'appelle pas de remarques particulières", ce qui en soit est un bon point. Toutefois la Cour trouverait que le placement financier mis en place est "bien trop prudent pour espérer rapporter quelque argent" et de suggérer de prendre un peu plus de risques en ce domaine, tout en restant raisonnable bien sûr ! Voilà pour la partie recettes.

Coté dépenses par contre, la Cour aurait vite fait d'en pointer d'inutiles. Et tout d'abord cette assurance de téléphonie mobile qui traîne depuis deux ans et dont "le montant ne correspond plus du tout à la valeur résiduelle du téléphone". En guise de réponse je pourrais prendre appui sur les récentes dispositions de la Loi Hamon mais la Cour enfoncerait le clou en constatant que quoi que je fasse je suis condamné à payer durant encore 11 mois. La Cour aurait aussi pointé un manque à gagner au moment de mon déménagement puisqu'à cette occasion nombre d'objets sont partis chez Emmaüs au mieux, en déchetterie au pire alors que la plupart pouvaient être vendus si j'avais pris le temps de le faire. En cédant à la facilité je me suis privé de revenus supplémentaires certes modestes mais certains. Autre dépense inutile relevée par la Cour cette nuit d'hôtel payé d'avance et que je n'ai pas honoré de ma présence. Même si cette décision a été prise en toute connaissance de cause, elle aurait dû - préciserait la Cour - "être anticipé a minima".

Enfin la Cour noterait que - "suite à ses multiples remarques rapport après rapport" - des progrès substantiels ont été fait en matière de gâchis alimentaire et que si je continue à jeter des produits faute de les avoir consommé avant leur date de péremption, la quantité relevée est désormais bien en-deçà de ce qui était régulièrement constaté...

17:39 Publié dans Actu | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cour des comptes

17/07/2010

Quand la cour des comptes examine les comptes de la République

La Cour des comptes nous avait habitué à mieux, et c'est un document (mal) scanné qui nous est présenté à l'occasion du rapport sur la "gestion 2009 des services de la Présidence de la République".
Comme la plupart des observateurs je relève moi aussi la bonne volonté affiché par la Présidence de la République, et les progrès fait en matière de bon usage des deniers publics. Mais il y a tout de même deux ou trois petites choses que je veux pointer du doigt car les journalistes ne s'y sont pas attardés.
Tout d'abord le récolement du mobilier et des oeuvres d'art. La Cour avait déjà noté dans son précédent rapport l'absence d'inventaire, le dernier remontant à 1996. 14 ans plus tard le constat est sévère : ce que la cour appelle des disparitions et qui n'est rien d'autre que du vol en bonne et due forme a été de grande ampleur, avec en prime l'impossibilité d'engager des poursuites pénales... On parle ici de 67 objets classés remarquables et sans doute par extension de grande valeur... Pour la petite histoire c'est un stagiaire en histoire de l'art (et qui j'espère pour lui n'est pas "fils de...") qui terminera en six mois l'inventaire des oeuvres d'art présentes à l'Elysée.
Je note aussi qu'un paragraphe est consacré à la rémunération du président de la République - terme officiel "indemnité de fonction" - pour un  montant brut annuel de 254 160 euros et 7 centimes. Note savoureuse à mon goût, la cour précise bien que l'indemnité est ajustée sur le point d'indice de la fonction publique, ce qui a représenté pour 2009 une augmentation de 0,63%. Mais surtout, la Cour prend bien soin de rappeler non sans malice, que c'est la loi 2007-1822 qui "fixe votre traitement", et qui à l'époque avait prêté le flanc à bien des polémiques...
Enfin, et même si en valeur absolue la dépense reste symbolique(1) par rapport au budget total évalué, l'Elysée a besoin chaque matin d'une livraison du Figaro en 82 exemplaires...

(1) 391 634 Euros pour les achats presse, auquel il faut ajouter 69 344 Euros pour les abonnements

07/01/2010

Hommage à Philippe Seguin

La disparition aussi soudaine qu'inattendue de Philippe Seguin va nécessairement créer un vide dans le paysage politique français. Peu de personnalités peuvent se vanter d'avoir associé avec autant de profondeur conviction des idées et indépendance d'esprit. Premier Président de la Cour Des Comptes, l'homme a su - à défaut de dépoussiérer l'institution - lui donner la visibilité qui lui manquait jusqu'alors. On peut toutefois regretter que les recommandations de la Cour ne soient presque jamais suivis d'effets (voir à Conservation des hypothèques, par exemple).
Philippe Seguin était soumis au devoir de réserve(1), mais cela ne l'empêchait pas de s'emporter encore parfois. Je garde pour ma part un souvenir fort de son dernier passage à l'émission "Le Grand Jury", où sa colère éclata à propos de la polémique - toujours d'actualité - sur l'absentéisme des députés lors des séances de l'Assemblée Nationale. Je ne peux que vous inviter à revoir ou écouter ce moment qui m'a tant marqué. La Cour des Comptes perd son Premier Président, la France perd l'une de ses plus grandes figures politiques, Epinal perd son ancien maire, et moi jamais je n'oublierai qui était Philippe Seguin.

(1) Bien que n'ayant pas gagné de prix littéraire cette année, n'est-ce pas Monsieur Raoult ?

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu