Avertir le modérateur

28/04/2008

Ce (pas) cher pétrole

Le pétrole est à des niveaux records, 119 dollars pour un baril à ce jour. Mais ce que personne ne dénonce ici n'est pas tant le prix, mais les causes qui font que ce prix augmente. Je suis stupéfait – le mot est faible – des arguments annoncés. Incendie d'une raffinerie en Finlande un jour, fuite d'un pipeline au Nigéria un autre jour, menace (et non dégats!) d'un ouragan dans le golfe du Mexique. Que dire alors de la grève qui a lieu en ce moment en Ecosse ? Non seulement le pétrole est cher, mais en plus il est bien fragile, si ces aléas ont tant d'influence sur le cours journalier. Ma conclusion est simple : ou bien tout ceci est vraiment réel et sérieux, et alors on ne paie pas assez cher le pétrole au regard de la fragilité de son approvisionnement, ou bien c'est de la poudre aux yeux, et les causes de la hausse ne sont pas autre chose que de la pure spéculation financière.

11:50 Publié dans Actu | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Actu, pétrole, cours, baril

15/01/2008

Pour : des cours de télévision à l'école

Je suis pour l'existence de cours de télévision à l'école, au même titre qu'il existe des cours de mathématiques ou d'Histoire. Une heure par mois en primaire, deux heures par mois au collège et au lycée me semblent un cursus raisonnable. Le temps passé par l'élève à regarder la télévision est de loin supérieur au temps passé par ce même élève à lire. Comme on dit, "il n'y a pas photo". Mais regarder la télévision sans aucune explication, c'est regarder le tableau de la Joconde en noir et blanc. L'éducation de l'élève d'aujourd'hui prépare le citoyen de demain. C'est pourquoi j'estime que les élèves doivent apprendre à regarder la télévision comme on apprend l'histoire ou la géographie. Le programme est déjà tout fait, entre le contenant (les chaînes de télévisions, la diffusion d'images, le prompteur, etc) et le contenu. Certains critiqueront déjà cette idée en arguant que le professeur ne sera pas objectif. Juste, mais faux ! je rétorque. D'une part voyez comment personne ne trouve que l'histoire qui est enseignée aujourd'hui est objective, et d'autre part, provoquer du débat avec des élèves qui devront alors argumenter, disserter, bref, travailler leur language et l'écriture, sont sources de richesses pour tous. D'autres me diront que la télévision ce n'est pas si important que cela dans notre vie, et qu'il est inutile d'aller si loin et de l'enseigner. C'est à mes yeux mésestimer à quel point la télévision est puissante et influente. Entre les messages publicitaires et ceux passés au moment des journaux télévisés ("c'est vrai puisqu'ils l'ont dit à la télé", air connu), vous vous doutez bien qu'il y aurait une différence d'attitude et de pensée entre deux télespectateurs, où l'un aurait suivi des "cours de télé" et pas l'autre. Le XXIème siècle est médiatique, vous n'imaginez pas à quel point. C'est pour cela que je pense qu'il faut apprendre et non subir les médias.

21:30 Publié dans Pour | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Pour, cours, télévision, école

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu