Avertir le modérateur

14/09/2009

Pour : Une grève durable

Le mot est à la mode, alors pourquoi pas un jour la première grève "durable" ? Pas dans le sens d'une longue grève, mais plutôt un code de bonne pratique, qui s'il ne rend pas la grève sympathique pour autant permet au moins de l'envisager sous la forme d'une préoccupation de notre environnement.

L'actualité étant aux commandes, pour commencer interdiction de jeter le lait ; cela tombe sous le sens et démontre à quel point il faut passer à une autre forme d'action. Les dons massifs aux associations caritatives, voire dans les quartiers plutôt que sur les marchés seraient déjà un premier pas.

Sinon de manière plus générale et théorique, terminé les pneus qui brûlent devant les piquets de grève : surtout si c'est pour lutter contre la taxe carbone... Autre souci les dechetteries, qui devraient rester ouvertes pendant les "journées nationales d'action", pour éviter la constitution d'une décharge sauvage devant les grilles fermées... Dans le même ordre d'idée, plus d'auto-collants de fabriqués puis distribués à l'occasion de telle ou telle manifestation, et qu'on retrouve au mieux sur les réverbères, au pire sur les troncs d'arbre en bord de rue. Dans tous les cas, la dépollution qui suit a un coût non négligeable pour la société. Enfin comment ne pas terminer en évoquant la grève de l'enseignement, qui retire des heures de savoir et de connaissances aux élèves. Aux heures perdues s'ajoute alors l'injustice, car tous les élèves ne sont pas égaux devant les rattrapages nécessaires...

 

18:59 Publié dans Pour | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : grève, durable

29/01/2009

Bien vu : Un comptage bien trop imprécis

Comme je m'y attendais, des chiffres plus ou moins fantaisistes circulent déjà sur le nombre de manifestants(1) qui ont battu les pavés aujourd'hui. Entre info et intox, on voit bien qu'il n'y a aucune place pour la moindre tentative de chercher le nombre juste. Il est pourtant des domaines où la recherche du chiffre réel est soudain très important...

Et pourtant, voyez quel confort il y aurait à connaître - même à 10% près - le nombre réel de manifestants. Hélas, il va falloir une fois de plus se contenter de chiffres qui varient dans des proportions que je n'avais encore jamais vu(2). Dès lors je me demande si je ne devrais pas lancer un appel à manifester pour que l'on compte de la manière la plus juste et la plus précise possible le nombre de manifestants(3)...

(1) Le fait qu'il soit actuellement impossible de contester toute affirmation de cette nature devrait en émouvoir plus d'un. En réalité on ne sait pas dire combien de personnes ont manifesté aujourd'hui. Qui à part moi aura le courage de l'écrire ?

(2)  coeff. 3 habituellement, contre coeff 4.5 aujourd'hui. Faute de lien je ne vais pas parler d'un coeff. 9 que pourtant j'ai bien l'impression d'avoir vu en tout début d'après-midi...

(3) Je me demande si je ne vais pas plutôt lancer une pétition en fait. Là au moins on peut compter de manière précise le nombre de signatures !

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu